mardi 27 mai 2014

Top Ten Tuesday spécial couvertures

Salut !!



Me revoilà pour le top ten tuesday de cette semaine.

Le thème de la semaine est :
Les 10 plus belles couvertures de livres que vous n'avez pas aimés
ET / OU
Les 10 moins belles couvertures de livres que vous avez aimés


J'attendais ce thème avec assez d'impatiente puisque comme vous avez dus le remarquer, j'adore les couvertures qui sont pour moi un aspect extrêmement important d'un livre... Et j'ai donc décidé de vous faire les deux tops afin de pouvoir vous parler de belles couvertures ET de livres que j'ai aimé même s'ils ne sont pas des plus attirants mais de m'arrêter à 5 pour que l'article ne soit pas trop long ;)



I/ Les 5 plus belles couvertures de livres que vous n'avez pas aimés


Couverture Le Dernier jardin, tome 2 : Fugitive1. Le Dernier jardin, tome 2 : Fugitive de Lauren DeStefano
Comme je l'ai déjà dis lors de mon premier TTT, je n'ai pas du tout apprécié ce livre. En effet, si j'avais bien aimé le premier en lui trouvant toutefois plusieurs gros défauts, celui-ci m'a profondément déplu car, tout en gardant tous ces fameux défauts (personnages agaçants et mornes, logique incompréhensible, histoire un peu plate car lente sans rien pour combler le manque d'action), il a supprimé toutes les qualités du premier tome (univers sympathique, moments d'actions ou de réflexions, fils conducteur de l'histoire). De plus, l’héroïne passe les 3/4 du livres à délirer dans des rêves trop similaires les uns aux autres, sans réel intérêt pour l'histoire et ressemblant à de la mauvaise psychanalyse. Enfin, je ne vois pas l'intérêt de nous écrire de livres pour finalement revenir au même point de départ !
En revanche, je trouve la couverte et la présentation générale sublime :)



Couverture Anita Blake, tome 01 : Plaisirs coupables2. Anita Blake, tome 01 : Plaisirs coupables de Laurell K. Hamilton 
Encore un livre dont je vous ai déjà parlé. Comme je l'avais déjà dis, ce livre s'adresse aux fanas de bit-lit ou aux débutants du genre et ne me convenait donc pas du tout. N'ayant rien de novateur, je n'ai accroché ni à l'histoire (rien d’innovant et trop simple à prévoir) ni aux personnages (de vraies caricatures). Les couvertures de cette séries sont en revanche mes couvertures de bit-lit favoris !










Couverture La Nuit du Solstice3. La Nuit du Solstice de L.J. Smith
Un livre très jeunesse et encore une fois beaucoup trop dans la caricatures et la redondance. De plus, les actes des quatre héros font vraiment tirés par les cheveux ! On veut des histoires originales et crédibles !! 
Le rythme de l'histoire est toutefois plutôt bien et on ne s'ennuie pas (il n'y a pas de l'action pour de l'action mais les scènes quotidiennes sont intéressantes).









Couverture La Vampire, intégrale4. La Vampire, intégrale de Christopher Pike 
Je n'ai pour l'instant lu que le premier tome de la saga mais il ne m'a franchement pas convaincu. Le tout fait assez bâclé et vite expédié et il est dommage d'avoir une fois de plus affaire à une fin trop facile. Ce livre aurait franchement mérité une centaine de pages en plus (pourquoi essayer de faire une histoire complexe en moins de 200 pages si c'est pour ça...).









Couverture Les Chroniques des Féals, intégrale
5. Les Chroniques des Féals, intégrale de Mathieu Gaborit
Hum j'ai l'impression de ne vous présenter que des livres souffrant d'un manque de profondeur et d'originalité... Dois-je encore vous expliquer pourquoi je n'ai pas accroché à ce livre ? Personnages dont on ne nous présente qu'une coque sans recherche de fond, histoire sympathique mais sans aucun approfondissement, événements trop attendus et vus et revus, fin bâclée, le tout orné de belles caricatures qu'on voit arrivé à cent mètres...









II/ Les 5 moins belles couvertures de livres que vous avez aimés. La plupart des livres ont étés édités plusieurs fois, je vous parle donc de la version et couverture que j'ai lu.


Couverture La Nuit des temps1. La Nuit des temps de René Barjavel
L'un de mes énormes coups de cœur et mon 2ème livre favori (juste après Druide) !! J'ai adoré ce livre de A à Z qui m'a transporté et fait pleuré plus d'une fois !
Lu l'été dernier, je peux déjà dire que j'ai été conquise !! Retrouver le style de Barjavel (découvert l'été d'avant avec Le grand secret) a été un réel plaisir. J'adore toujours autant son style d'écriture limpide, sa capacité à nous tenir en haleine au point de vouloir littéralement dévorer les pages, ainsi que le fait qu'il nous fasse ressentir autant d'émotion au travers de mondes laissant aussi rêveurs que dérangés et de personnages forts que l'on souhaiterait souvent protéger de la fin s’annonçant sans cesse tragique. J'ai par contre trouvé assez cruel de nous faire mariner 80 pages avant de nous révéler ce qu'est "le signal". Heureusement d'ailleurs que je le savais déjà ou j'aurais fais une syncope !! Mais, au moins, l'entrée dans le livre est plus que réussite : j'ai rarement eu autant envie et hâte de découvrir la révélation (alors que je la connaissais en plus !) et tourner aussi frénétiquement des pages pour savoir la suite ! Il est également assez impressionnant de voir que le livre continu à nous tenir en haleine lorsque la révélation arrive enfin car, si l'on se sent réellement soulagé, on continue toujours à vouloir en savoir plus et, si ce n'est plus le suspense qui nous transporte, on se laisse tout aussi bien bercer et mener par les merveilles découvertes... De la fin est aussi magnifique que tragique et elle m'a autant faite hurler que comblé...
Point sur la couverture : Et dire que c'est l'une des plus belles... franchement un petit effort dans les couleurs, avec cette boule lumineuse (oui j'ai compris ce que c'était mais c'est moche) ou simplement dans le rapport avec le livre n'aurait pas fait de mal...


Couverture Le goût de l'immortalité2. Le goût de l'immortalité de Catherine Dufour
Gros coup de cœur pour se livre complexe et efficace dont je vous laisse ma chronique ici ^^
Point sur la couverture : Elle a au moins l'avantage de bien représenter les bidons-villes mais je doute que le dessinateur est lu le livre... auquel cas il aurait sus que la ville s’étend sur des centaines d'étages posés les uns par dessus les autres... De plus, j'aurais une réelle question : qu'elle est dont cette chose violette sur le haut de la couverture 0_o






3. Le grand secret de René Barjavel
Un autre de mes énorme coup de cœur (là je parle bien sur de contenu car je trouve la couverte ignoble !!!)
Le début est un peu long et il y a certaines longueurs vers le milieu. Pourtant l'histoire nous entraîne tout le long car on veut connaitre ce fameux grand secret et savoir comment tout va se finir et que tout est amener d'une manière simple, entraînante et logique. De plus, on nous apporte au départ une foule d'informations qui ne sont pas dure à retenir mais qu'on pense sans intérêt mais qui se révèlent finalement être les parfait fils d'une immense toile. De plus, la fin est vraiment très prenante. Il se passe sur une très courte durée (aussi bien en nombre de pages qu'en temps dans l'histoire) une foule d'événements et de rebondissements. Et le tout est aussi horrible que superbe ! Ça faisait longtemps que je n'avais pas été aussi imprégné d'une fin.
alors que ce livre apparaît donc au premier abord comme un peu vieillot et sans intense attraction, on se laisse porter par le tout sans même sans rendre compte. 
De la même manière, les personnages ne sont pas spécialement sympathiques et l'histoire d'amour dite dans le résumé plutôt secondaire (je n'y est d'ailleurs pas adhérer jusqu'au dernier rebondissement qui a légèrement changé la donne) et pourtant on veut comprendre ce qui leur est arriver et comment ils vont finir.
Pour ce qui est du style d'écriture, il est à la fois simple et non courant. Il m'a agacé durant les 10 premières pages mais sa simplicité nous fait nous habituer assez vite. Il est toutefois à noter que certains passages sont à la limite du dérangeant car mettent en scène des actes sexuels un peu louches entre très jeunes adolescents (mais il n'y a pas de réelles description. C'est juste mentionné). Enfin ce livre fait réfléchir sur les hommes et surtout sur ce qui concerne le grand secret (personnellement si on me le proposait je partirais en courant).
Point sur la couverture : ahlala... je ne sais ce que je préfère... ce sublime calque bleu recouvrant le tout, ce bout de carte ne signifiant rien, ces personnages aux charmes des plus fous et dignes d'un grand roman à l'eau de rose... le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ont l'air en symbiose -_-"



Couverture L'Assassin Royal, tome 02 : L'Assassin du Roi4. L'Assassin Royal, tome 02 : L'Assassin du Roi de Robin Hobb 
Comme quoi réussir une suite est tout à fait possible ! J'avais déjà bien aimé le premier tome mais j'ai adoré ce deuxième. Enfin une histoire d'héroïc-fantasy qui possède un peu de piquant et d'entrain. Un mélange d'action, de sentiments et de politique accompagné de personnages recherchés et réalistes qui nous entraînent sans mal dans un univers riche et qui, s'il n'a rien d'extrêmement original, mérite véritablement le détour !
Point sur la couverture : tiens tiens... qui a fait joujoue avec ses sims... Vous n'avez pas de chance, à cette dimension et sur un écran les personnages ne ressortent pas beaucoup et on ne peut donc pas admirait leur grâce et leur fluidité... Encore quelqu'un qui aurait dus apprendre à grapher un peu avant de nous pondre ces affreux personnages 3d !





Couverture Nos étoiles contraires5. Nos étoiles contraires de John Green 
L'un de mes dernier coup de cœur en date (le tout dernier étant Legend). J'ai été très touché par l'histoire de ce livre qui aborde une problématique difficile et peu exploité d'une superbe manière (sans apitoiement ou côté malsain). De plus, j'ai adoré la plume et surtout l'humour de l'auteur et est eu un énorme coup de cœur pour le personnage féminin que j'ai trouvé magique ! Enfin, je dois avouer avoir beaucoup plus rit durant ma lecture que pleurais car si de nombreux passages sont affreusement tristes, chaque instant avec notre duo (sauf la fin bien sur) est parfait et des plus amusants !
Point sur la couverture : qui as dis que seules les vieilles couvertures pouvaient être moches ?? Désolé mais je trouve ce bleu fluo affreux, la typo des textes autours des nuages hideuses, trop imposantes et mal placée (de loin on dirait qu'une enfant c'est amusé à gribouillé le livre), les nuages en désaccord avec style de fond (sur un fond uni d'une joli couleur ils auraient pus être sympa mais là du coup ils font bâclés et posés là parce qu'il fallait bien mettre quelque chose...). Pour résumé : je n'aime pas !

4 commentaires:

  1. J'ai failli mettre Anita Blake dans mon top car j'aime beaucoup les couvertures mais j'ai eu énormément de mal à m’intéresser à l'intrigue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est dommage quelle soit si plate :(

      Supprimer
  2. Oh, ben moi j'aime bien la couverture de "Nos étoile contraire" elle a le mérite d'être originale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'en mieux, il vaut mieux que ça plaise à certains ^^

      Supprimer